Chargement... veuillez patienter!

Archives des Ocean Cargo | Afrety

transport_maritime.jpg?fit=320%2C240&ssl=1

D’année en année, les organismes mettent en place des solutions pour protéger la planète. L’Homme s’attelle pour le respect de l’environnement et une gestion plus pérenne de la pollution à l’échelle mondiale,.

Afin de pouvoir y arriver, une nouvelle réglementation de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) va entrer en vigueur en 2020 pour les transports maritimes et pour toutes entités faisant de l’export-import afin de réduire significativement les émissions d’oxydes de soufre (SOx) des navires.

Afrety faisant des expéditions par fret maritime partage avec vous dans la suite de ce billet quelques chiffres émanant de cette nouvelle réglementation.

Quelques chiffres : OMI 2020

200 millions de tonnes de fioul lourd : consommation du transport maritime soit 45% de la consommation mondiale actuellement et 30 millions de tonnes de gasoil soit 5% de la consommation mondiale annuelle.

Dans une étude soumise en 2016 au Comité de la protection du milieu marin (MEPC) de l’OMI, il est estimé qu’en l’absence d’une réduction des émissions de SOx, la pollution atmosphérique liée au trafic maritime (export-import) pourrait être à l’origine de plus de 570 000 décès prématurés dans le monde entre 2020 et 2025.

L’Organisation Maritime Internationale a signé en avril 2018 un accord visant à réduire d’au moins 50% les émissions mondiales de gaz à effet de serre du transport maritime d’ici à 2050, par rapport au niveau de 2008.

Selon Paul Tourret, l’évolution des prix respectifs des carburants à haute et basse teneur en soufre et du gasoil marin orientera également les décisions des armateurs, sachant que « le fioul désoufré et le gasoil sont grossièrement plus chers de 35% que le fioul lourd à l’heure actuelle.

En cas de forte hausse des prix des carburants marins, les vaisseaux pourraient par ailleurs être davantage incités à réduire leur vitesse, une pratique dite « slow steaming » déjà développée dans les années 1970 par les navires pétroliers (à la suite des chocs pétroliers). « un pétrolier réduisant par exemple sa vitesse de 12 nœuds à 11 nœuds réduit sa consommation de 18% et de 30% à 10 nœuds ».

Export-import : Pour aller un peu plus loin

Selon l’ISEMAR, l’échéance 2020 « semble courte » pour les installations devant s’adapter et investir en capacités de désulfuration : « la durée de construction de ce type de projets et leur nombre réduit rendent probable un défaut de carburant à faible émission de soufre ».

L’Agence américaine EIA (Energy Information Administration) estime que la consommation de carburant des navires transitant par les ports américains reposera à seulement 3% sur du fioul à haute teneur en soufre en 2020, contre… 58% en 2019 (ce carburant étant principalement remplacé par du fioul à faible teneur en soufre). En 2022, cette part pourrait toutefois remonter à 24%, avec l’équipement des navires en « scrubbers ».

Des carburants issus de produits non pétroliers sont appelés à se développer, notamment le GNL. Selon l’ISEMAR, « 121 navires dans le monde (sur 50 000 en 2018) utilisaient la propulsion au GNL ou étaient gaz ready, c’est-à-dire pouvant utiliser ou non du GNL ». L’Institut estime qu’ils devraient être deux fois plus nombreux en 2025 au regard des carnets de commandes des constructeurs.

Source : https://www.connaissancedesenergies.org


Slider1_FretAerien-1-1200x518.jpg?fit=749%2C518&ssl=1

Aujourd’hui, tout est mis en place pour aider les marques à rentrer en contact avec leurs potentiels clients plus facilement. Une forte demande des consommateurs fait sauter beaucoup de barrières, et en tant que business, juste un clic, un fret maritime ou un fret aérien peut vous séparer de votre prochain client.

A vraie dire, presque toutes les entreprises qui rencontre un succès fou auprès des consommateurs sont présentes dans plusieurs pays à l’international. Et vous ? Avez-vous pensé à l’internationalisation ?

Découvrez dans la suite de ce billet les best tips pour devenir un acteur mondial.

Avoir une bonne présence locale

L’on dit souvent qu’avant de tendre la main pour cueillir un fruit d’un arbre tant convoité, il faut d’abord s’assurer d’être à la bonne hauteur. Dans un registre plus business, cet exemple démontre qu’il est souvent bien d’avoir une base solide au niveau local avant de chercher à s’exporter. Par exemple votre cible sait où vous trouver, où avoir votre produit ou service, l’achète ou l’utilise si besoin, vous préfère à d’autres concurrents, en parle autour d’eux, ou éprouve tout simplement une joie de faire affaire avec vous entre autres.

Se réadapter pas à pas

Une internalisation se fait pas à pas car se lancer à tête baissée peut-être fatale pour votre marque.  Généralement, c’est un axe de croissance qui nécessite en premier lieu de vraiment être un besoin pour votre organisation et qu’en deuxième lieu que vous ayez tous les moyens pour que ça soit faisable. Entreprenez une étude des marchés que vous ciblez pour connaître la meilleure manière de les pénétrer tout en ciblant de potentiels partenaires locaux. Ce faisant, il est bien aussi de faire focus sur les potentielles dépenses et prévisions à ce stade. Commencez aussi si besoin par réadapter les compétences, les ressources que vous utilisez déjà pour développer votre entreprise au niveau local, les moyens de communication, le marketing, la logistique entre autres.   

Trouver un partenaire logistique de confiance

La plupart des entreprises qui veulent s’internationaliser font face à des problèmes liés à l’exportation de leurs produits. Ceci de plusieurs manières : le respect des normes de qualité internationales, les barrières douanières, l’adoption de leurs produits par les consommateurs étrangers, les prestataires logistiques qu’ils trouvent peuvent être trop chers, ils manquent de flexibilité, n’ont pas de départs réguliers, ou sur le long terme ne pourront pas leur proposer une offre optimale.

Pourquoi le problème lié à la logistique est très important parce que toutes les entreprises ont besoin de logistique, celles qui veulent importer encore plus.  L’acheminement de vos produits est primordial et vous devez optimiser sur leur coût d’envoi que ce soit par fret maritime ou par fret aérien.

Il arrive souvent qu’à un niveau de maturité, qu’une entreprise veuille s’internationaliser son business. Dès cet instant, elle est amenée à prendre en compte plusieurs options dont l’envoie en bateau ou par fret aérien de ces produits. Et bien sûr, il faudrait choisir son partenaire logistique.


transport_maritime.jpg?fit=320%2C240&ssl=1

L’avantage du Transport Maritime :

Envie d’acheter des meubles IKEA fabriqués en Suède, du matériel de cuisines chez Cuisinella…, ou tout simplement de faire de l’import de marchandises, voici quelques produits proposés pour la réexpédition de produits volumineux.

Le transport maritime facilite les achats de produits volumineux et d’être livré à domicile. Avec Afrety, achetez sans vous soucier du coût, nos prix du transport en bateau sont imbattables.

Mieux, l’enlèvement en magasin est possible si l’enseigne ne livre pas. Faites votre choix, Afrety se charge du reste. « Le client étant roi », Afrety compte parmi ses clients, des entrepreneurs en bâtiment et des architectes d’intérieur qui proposent meubles, portes, cuisines etc

Les clients n’ayant pas le temps d’aller faire leurs courses, la solution réexpédition d’achat reste la panacée.

Le transport maritime par conteneurs assure plus de 70% des échanges commerciaux internationaux. Elle couvre aussi le transfert de la plupart des matières premières (pétrole, charbon, céréales…). Egalement de marchandises diverses préalablement conditionnées. Standardisé, le conteneur est très pratique pour le transport des gros colis!

Les avantages du transport maritime par conteneurs:

  • Un transport rapide à moindre coût :

Parce que le conteneur est l’unité qui documente sur l’intégralité de la marchandise qu’il contient. Il peut être rapidement acheminé vers sa destination.

En effet, les informations sont détaillées à l’extérieur du conteneur. Ce qui simplifie notamment les formalités douanières. Pour l’expéditeur comme pour le destinateur, la conteneurisation présente également un avantage économique important par rapport aux autres moyens de transport de gros colis.

  • Un moyen de transport de colis volumineux sécurisé à faible consommation d’énergie:

En import export, le conteneur est d’une grande protection pour la marchandise car, une fois scellé, il constitue une barrière physique contre les intempéries, les variations de température, les incendies, les vols ainsi que contre les chocs durant la manutention.

Le conteneur diminue alors fortement les risques de détérioration, de perte ou encore de vol. En plus, le transport maritime à une plus faible consommation d’énergie que les autres moyens de transport de gros colis.

  • Un moyen de transport de marchandises souple, d’une grande flexibilité :

En import export, si le transport maritime par conteneur peut servir à acheminer un gros lot de marchandises à l’autre bout du monde. il peut également, très bien servir à envoyer de la marchandise de petit format sur une courte distance.

Le transport maritime par conteneur est un moyen de transport de produits volumineux souple et très flexible puisqu’il peut également permettre de transporter aussi bien des matières liquides dangereuses comme les hydrocarbures ou des produits chimiques, ainsi que des produits de base solides tels que des denrées alimentaires.


economy__2-copie.png?fit=640%2C480&ssl=1

Envoyer un colis avec Afrety, c’est profiter d’une large gamme de services aux meilleurs prix. Afrety propose plusieurs offres pour vos envois de colis et palettes en provenance et vers l’Afrique. L’envoi par avion pour les urgences ou en maritime pour les budgets serrés.

Nos offres :

L’envoi express premium
– Avec un délai de 48 à 72 heures, enlèvement et livraison à domicile compris, l’Express
– Premium convient parfaitement aux envois les plus urgents.
– Opter pour l’offre Express Premium d’Afrety, c’est pouvoir envoyer vers plus de 200 pays à
travers le monde en moins de 3 jours.
Vous bénéficiez d’un suivi en temps réel via notre interface de suivi de colis (www.afrety.com/suivi). Vous êtes également notifiés par mail et sms de l’état d’avancement de votre envoi.

L’envoi Express Economy :
Cette offre correspond aux envois par avion moyennement urgents. A partir de 9,90€/Kg, vous pourrez envoyer vos colis en toute simplicité depuis la France et le Sénégal. Le délai de livraison est d’environ 5 jours ouvrés.
Ce tarif comprend un dépôt/livraison en point relais en France et une livraison/enlèvement à domicile au Sénégal.
Vous pourrez également souscrire à l’option enlèvement ou livraison à domicile en France.

L’envoi Economique Maritime :
Pour les budgets serrés, l’envoi maritime est l’offre la plus adaptée.
Elle correspond également aux colis très volumineux ou très lourds.
A partir de 2,50€/Kg, envoyez vos colis vers le Sénégal. La livraison à domicile à Dakar est
gratuite. Deux à trois départs par mois sont proposés. Le délai est d’environ 30 jours à partir de la
date de réception du colis.

La prise en charge peut être effectué en point relais ou à domicile.

Comment envoyer votre colis ?

Pour expédier, c’est simple :
– Préparez votre colis
– Munissez vous des informations d’expéditions.
– Contactez le service client d’Afrety par téléphone, par mail, ou sur nos réseaux
(Facebook, Instagram, Twitter)

Pour les clients en France, la prise en charge du colis se fera à domicile ou en point relais.


2017 © Copyright – Tous droits réservés à Afrety International / Mentions légales        Conditions générales de vente